header-article-websummit-2018-yemp

WEBSUMMIT 2018 : Au coeur d’un événement Tech mondial !

Du 6 au novembre dernier, nous nous sommes rendus à Lisbonne à l’occasion de la 10ème édition du Websummit, le grand rendez-vous européen des startups, auquel Mariem, notre co-fondatrice, assiste chaque année.

 

TROUVER UNE PLACE POUR LA CÉRÉMONIE : UNE MISSION !

Et les choses sont bien faites, car, à peine le Websummit terminé, vous recevez un code promotionnel pour acheter 2 billets au prix d’un pour l’année prochaine ! Ça c’est du Marketing !

Bref, revenons un peu sur ce Websummit qui n’arrête pas d’attirer les foules et ameuter les entrepreneurs du monde entier. En dix éditions, c’est devenu le rendez-vous annuel incontournable des startupers, des investisseurs mais aussi des journalistes, des entreprises, des étudiants et des touristes.

Cette année on a assisté à l’ouverture et réussi à avoir une place assise, ce qui relève du miracle, tant il y a de monde !

Il a fallu arriver bien avant l’heure et faire la queue pendant un moment puis se faufiler dans l’arène, se précipiter avant que quelqu’un prenne la place qu’on avait repéré !

websummit-article-yemp5

 

TECH ET ETHIQUE AU PROGRAMME

Le show commence avec une annonce : Paddy Cosgrave, co-fondateur de l’événement, est fier d’annoncer que le Websummit se déroulera à Lisbonne les 10 prochaines années. C’est un apport économique important pour la ville et ça devient même une attraction touristique !

La première session démarre. C’est Tim Berners, l’un des inventeurs du World Wide Web qui l’anime. Il nous parle du temps où il a créé ce fameux web que nous utilisons aujourd’hui au quotidien. Il souligne la nécessité de signer un contrat, un pacte du web qui regrouperait les valeurs qui le gouverneraient. Il a invité plusieurs partenaires dans la réflexion: think tanks, ONG mais également politiques, comme Mounir Mahjoubi, notre jeune Secrétaire d’État au digital : La France en effet est le premier pays à ratifier ce contrat !

Maintenant c’est au tour de Lisa Jackson, responsable RSE d’Apple, de monter sur scène. Elle nous parle des milliards dépensés pour l’innovation sociale et pour trouver des solutions qui vont permettre d’améliorer notre société et notre quotidien. C’est précisément à ce moment qu’on a tweeté: “promouvoir l’innovation pour trouver des solutions c’est bien, mais quid des livraisons d’iPhones de Chine vers partout ailleurs? Quid de cette production massive en chine qui est l’un des pays les plus polluant au monde !”

 

 

websummit-article-yemp4

Le stand de l’Union Européenne…

 

… et le stand du Qatar !

La cérémonie d’ouverture se poursuit avec António Guterres, Secrétaire Général de l’ONU, qui a pointé un problème majeur de la diplomatie internationale et des politiciens en général : les délais énormes dans les processus de décision et de mise en place d’une nouvelle gouvernance.

En effet, aujourd’hui les politiciens doivent se réunir pour décider de quelque chose, le temps d’organiser ces réunions, le temps de ratifier, de passer les lois, les solutions trouvées ne sont plus valables ! Ne faut-il pas une plateforme globale à laquelle les décideurs se connectent et discutent en temps réel? Ne faut-il pas digitaliser ce processus afin d’apporter des solutions on time et pas quand c’est déjà trop tard?! Réflexion qu’on a continué à notre retour à Paris avec le Forum pour la Paix !

websummit-article-yemp6

QUEL BILAN EN TIRER ?

Une fois la cérémonie passée, on a investi et arpenté les allées du salon. Un constat, côté événement : On ne peut pas dire que le Websummit en tant que tel respire le vert, ni l’éco-responsabilité ! Stands démesurés et énergivores, manque de tri et de recyclage. On espère qu’un attention toute particulière sera portée sur ces problématiques pour les prochaines éditions.

Julien Masson

En charge du webmarketing et de la communication de YEMP. Il a rejoint l'équipe en mars 2017 après avoir officié dans des groupes médias comme TF1 ou Canal +.