Lucas Fialaire – Cheerz Live : « il nous faut inventer l’animation photo de demain »

Quelles soient en coffrage bois ou métal, vous n’avez pas pu passer à côté lors des derniers grands événements : les bornes photos connectées font désormais parties intégrante du paysage événementiel français ! Ludique et interactive, la borne photo connectée permet aux invités de se tirer le portrait eux-même, seul ou en groupe, d’imprimer son « selfie » dans un cadre personnalisé aux couleurs de l’événement, de l’envoyer sur les réseaux sociaux avec un hashtag associé, etc. En somme : un véritable outil marketing pour les marques qui choisissent de disposer des bornes photos sur leurs événements ! Parmi les leaders de ce secteur, Cheerz Live – la branche « événementiel de Cheerz, et ses 140 bornes qui font la navette entre les locaux parisiens de l’entreprise et les plus grands événements de la capitale. A l’origine de cette réussite, il y a Wizito, la première borne connectée créée en 2015 par Lucas Fialaire et Lorenzo Caliandro et rachetée dès 2016 par Cheerz. YEMP s’est entretenu avec Lucas Fialaire pour en savoir plus sur la réussite de la marque, les attentes des clients et l’avenir de l’animation photo en événementiel. Interview :

Quand et pourquoi a été créée la marque Cheerz Live ?

Nous avons créé Wizito en 2015, la première borne photo connectée à une application mobile capable d’imprimer instantanément les photos de smartphones. Deux activités : L’une capitalistique, avec l’installation de bornes photos dans les lieux publics à fort trafic (centres commerciaux, gares, aéroports, sites touristiques). L’autre événementielle, avec la location de bornes, cabines et autres animations photo pour les événements B2B.
Fin 2015, Cheerz, leader de l’impression en ligne des photos mobiles pour les particuliers (site internet + application) souhaite lancer une activité bornes photo pour diversifier ses activités. C’est un échec. Ils décident donc d’acheter Wizito début 2016.
Depuis, Wizito devenu Cheerz Live appartient au groupe Cheerz mais est une entité à part entière avec son propre business, sa propre structure et ses propres équipes.Les synergies entre Cheerz et Cheerz Live ont été plus que bénéfiques et ont permis de réaliser un CA consolidé de 17 M€ en 2017.

Aujourd’hui, Cheerz Live, c’est plus de 50 événements par mois (et déjà plus de 3500 depuis la création) Comment expliquez vous un tel succès pour les bornes ?

L’animation photo a toujours fait partie des événements. Le problème, c’est que c’est l’animation que tu décides d’avoir quand tu as déjà dépensé tout ton budget dans les indispensables, comme le lieu et le traiteur ! Donc le marché a dû s’adapter.
La borne a remplacé le photographe figé. En ce sens que plutôt que de payer un super photographe pour qu’il reste au même endroit prendre des photos, les gens ont compris qu’une borne faisait quasiment le même travail pour bien moins cher et permettait en plus d’apporter un côté technologique et moderne à l’animation (envoi par email ou SMS, partages sur les réseaux sociaux, GIF/boomerang…).
En revanche, la borne n’aura jamais un aussi bon rendu qu’un photographe digne de ce nom est capable de faire. Ça a juste permis un partage du gâteau « animation photo ». Là où il faut de la retouche instantanée et/ou du mouvement, le photographe répond. Là où c’est moins nécessaire, la borne est idéale.

Le concept des bornes est-il pérenne ?

Les bornes sont vouées à connaitre le même triste sort qu’elles ont provoquées en arrivant sur le marché : le passage de mode. Cela fait presque 10 ans que les bornes photo sont apparues. Même si elles créent encore l’étonnement sur certains événements, elles sont pour beaucoup rentrées dans le « banal » (pour ne pas dire autre chose). Du coup, il nous faut inventer l’animation photo de demain.
Au final, une borne, comme un photographe, c’est le moyen d’immortaliser une émotion vécue pendant un événement et de permettre à l’organisateur de communiquer avec. Donc, quand on sait ça, on se dit que même si les bornes passent de mode, on aura toujours besoin d’immortaliser une émotion sur un support de communication (tirage, partage, mail, vidéo…). Reste à définir le moyen de captation et le support de communication !

 

Les bornes proposent de nombreuses possibilités en terme de format, du gif au « boomerang ». Quelles sont les fonctionnalités qui plaisent le plus ?

À chaque type d’événement sa fonctionnalité préférée. Pour les événements internes, les GIF et boomerang sont généralement ce que les clients apprécient le plus. Pour les événements de relations publiques, les photos partagées depuis les smartphones sur Instagram et twitter avec un hashtag dédié sont celles qui répondent le mieux aux attentes des organisateurs. Pour les événements marketing où le but est de récolter de la donnée, les gif/boomerang plaisent car ils justifient de laisser son adresse email pour les recevoir numériquement. Mais dans tous les cas, les clients nous demandent toujours en plus d’avoir la photo classique de bonne qualité !

De fait, vos clients utilisent t’ils plus les fonctions «sociales » (envoi des photos sur les réseaux) ou d’impression ?

Nous croyons en une chose : les gens veulent retrouver leurs souvenirs imprimés ! Après, quand on a dit ça, on ne répond pas forcément aux enjeux marketing de nos clients BtB organisateurs d’événement. Entrer son mail ou son numéro de téléphone pour recevoir sa photo, son gif ou son boomerang n’a jamais été spontanément souhaité par quelqu’un. Tout le monde sait que l’organisateur va demander que le contact soit opt-in (ndlr : le fait de donner préalablement son email pour être démarché après l’événement) pour pouvoir l’utiliser ensuite. Le tout est de faire vivre une expérience tellement bonne aux participants que cela justifie qu’ils donnent leur opt-in.

Quelles sont les grandes évolutions à venir sur les bornes ? La réalité augmentée en fait-elle partie ?

Oui, bien sûr. Comme l’interaction avec Snapchat (aujourd’hui impossible), la vidéo, la 3D… Si on veut que l’animation provoque toujours l’étonnement, il faut innover !

 

Cheerz Live propose aussi des scénographies pour les bornes en soirée, en fonction du thème ou de l’ambiance voulu par le client. Comment travaillez vous sur les concepts que vous proposez ?

En début d’année, nous avons lancé L’Agence by Cheerz Live. C’est à travers cette entité que nous montons des concepts sur-mesure, de la boîte à question à la cabine sensorielle, en passant par la 3D, la réalité virtuelle et la gestion de données post-production. Le tout avec une approche « Retour sur Investissement » de l’événement et une gestion de bout en bout des données (invitations / contacts sur place / push de contenu / remerciements​…). Nous avons une vocation d’amplificateur d’événement. Plus d’expertise, moins d’interlocuteurs, un suivi optimisé, une meilleure exploitation des retombées… En somme, une gestion bout en bout de l’image de votre événement et un suivi de ses répercussions. Cela permet, en fonction de ce que nos clients demandent, de les accompagner de la façon la plus adaptée : ou en tant que prestataire attentionné, ou en tant qu’expert en concept « expérientiel ».

Pour finir : un souvenir d’un des événements les plus fous auquel vous avez participé ?

Ça, je le garde pour moi 😉

 

Vous souhaitez privatiser des bornes Cheerz Live sur vos prochains événements ? Découvrez les offres de notre partenaire :

Iron Booth : borne photo connectée personnalisable
max personnes: 200
Wonder Booth : borne photo connectée personnalisable
max personnes: 200

 

 

 

 

 

Julien Masson

En charge du webmarketing et de la communication de YEMP. Il a rejoint l'équipe en mars 2017 après avoir officié dans des groupes médias comme TF1 ou Canal +.