header-article-greenwork-yemp

Green Work Agency : « le contact avec la nature va permettre une meilleure productivité globale »

Aujourd’hui en France, un salarié sur deux estime qu’elles sont improductives. De leur côté, les cadres y passent en moyenne cinq semaines par an. Mais de quoi parle-t-on ? Des réunions bien sûr !

Heureusement, il existe aujourd’hui une alternative au traditionnel tour de table dans une salle peu éclairée. Très en vogue aujourd’hui auprès des grands patrons de la Silicon Valley, le walk and talk, ou réunion en marchant, est devenu le nouveau standard des entreprises qui cherchent à développer leur créativité tout en améliorant la productivité et le bien-être de leurs collaborateurs.

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, organise des marches créatives avec de potentielles recrues pour savoir s’il va les embaucher. De son côté, le fondateur de LinkedIn, Jeff Weiner, affirme que cette méthode élimine les distractions. Enfin, le légendaire fondateur d’Apple, Steve Jobs, organisait des réunions en marchant avec son designer en chef avant de créer les nouveaux produits de la marque. Autant de référence de choix, mais qui trouvent du sens dans toutes les entreprises qui veulent faire tomber les barrières de la hiérarchie et libérer la parole.

C’est sur cette base que l’Agence Green Work s’est lancée en France en mai 2018. Ancien Directeur Associé chez Digital Keys, François Byrski, son fondateur, est convaincu qu’une autre forme de travail est possible, notamment en profitant des bienfaits prouvés de la nature sur le travail quotidien des entreprises. Ses offres de marche créatives et de sessions de travail au vert ont déjà convaincu des entreprises. Serez vous les prochains ?

Rencontre avec François qui nous en dit plus sur le concept et les offres de Green Work, aujourd’hui disponibles sur YEMP !

photo-greenwork-3-yemp

Comment est née l’idée de Green Work Agency ?

J’avais envie depuis quelques années déjà de créer un projet en rapport avec la nature. J’ai pris le temps d’étudier de nombreuses idées dont celle que beaucoup de ‘jeunes’ gens de mon âge ont : acheter une belle et grande demeure à la campagne, y vivre et en vivre (organisation de mariages, de séminaires, etc…) ! Mais j’ai eu peur de devenir ‘esclave’ et dépendant du lieu, avec un modèle économique « sensible ». Et puis, au fil de mes lectures sur l’entreprise libérée et autres thèmes connexes aux mutations du monde du travail, je me suis dit qu’il serait intéressant de réinventer une façon de travailler beaucoup plus proche de la nature, voir même dans la forêt ! Mes premières recherches sur les bienfaits de la nature sur le travail m’ont rapidement confortées dans mon choix, les études sont très nombreuses et les résultats positifs !

 

Quelles sont les différentes prestations proposées aux entreprises ?

Tout en continuant à réfléchir à la création de nos propres bureaux immergés dans la nature, nous avons lancé une offre de sessions de travail à la campagne. Nous organisons, encadrons et animons des réunions de créativité, des comités et tout autre travail de groupe.
Nous proposons aussi des marches-créatives coachées. Ces marches, accompagnées par un coach, permettent à des groupes de travail d’avancer sur des problématiques ou sujets précis. Nous les aidons grâce à des méthodes d’animation de groupe et de facilitation que nous avons spécialement développées et qui font intervenir l’observation de la nature.

photo-greenwork-2-yemp

Green Work Agency répond à une vraie tendance. Comment analysez-vous ce besoin des entreprises de travailler au vert ?

Je pense qu’il y a plusieurs raisons. D’abord, le retour en force de la nature dans les mentalités, les usages et les médias. Pour preuve : le succès du livre « La vie secrète des arbres » écrit par un garde forestier allemand Peter Wohlleben, ou l’apparition récente dans les médias d’articles sur le shinrin yoku japonais (ndlr : le « bain de forêt », une pratique médicale très populaire au Japon). Je pense que tout le monde a compris maintenant qu’il était temps de préserver la planète et les comportements changent positivement.
Ensuite, le souhait de sortir de la ville qui prend de plus en plus de place, qui est de plus en plus bruyante et polluée, de retourner à une vie plus saine et naturelle.
Il y a aussi les nouvelles formes d’organisation des entreprises qui prônent beaucoup plus largement la flexibilité, le télétravail et l’utilisation de tiers lieux.
Enfin, les nouvelles méthodes de management et la mentalité des nouvelles générations : sortir du bureau dès que l’on peut n’est plus mal vu et pouvoir allier bien-être et travail devient une exigence de la part des jeunes salariés !

 

Quels sont les bénéfices que peuvent en tirer les entreprises ?

Les bénéfices sont nombreux. Il y a évidemment les bienfaits de la nature sur le corps et la santé qui, logiquement, vont impacter la qualité du travail. (Baisse de la fatigue, baisse des troubles ORL, baisse des maux de tête, baisse du stress).
Et puis des études ont mis en exergue des effets directs sur le travail comme par exemple une hausse de la créativité  de l’ordre de 15%, de la concentration et même de la capacité à résoudre des problèmes (d’ordre mathématique)…
L’étude qui me plait le plus est celle réalisée en Bretagne en 2016 et qui mesure les interactions sociales dans une rue et les mêmes interactions sociales quelques mètres plus loin dans un parc public. Les résultats montrent un taux de réponse largement supérieur dans le parc !
Au final je dirais, qu’en plus de l’impact psychologique positif crée par le fait de sortir du bureau et de casser la routine, le contact avec la nature va permettre une meilleure productivité globale et un rapprochement entre les membres du groupe.

photo-greenwork-1-yemp

De quel univers viennent les entreprises qui sollicitent vos services ?

Les univers sont pour l’instant assez différents mais il se dégage une tendance tout de même sur la taille de l’entreprise. 2/3 sont des entreprises de taille relativement importante. Peut-être sont-elles déjà familières à l’organisation de séminaires et autres évènements « off site ». En tous les cas nos solutions s’adressent à tout type d’entreprise désireuse d’œuvrer pour le bien-être de ses collaborateurs tout en optimisant leur productivité !

 

Quel est, selon vous, l’endroit rêvé pour travailler ?

En été : sous une belle pergola ombragée, l’odeur des pins et la possibilité de plonger dans une piscine à chaque pause ! L’hiver : une maison de campagne, une grande bibliothèque, une cheminée et derrière la fenêtre, le paysage enneigée !

 

Convaincu ? N’hésitez pas à organiser une session de travail au vert ou une marche créative avec Green Work : 

Marche créative

marche
équipe
max: 12

 

Julien Masson

En charge du webmarketing et de la communication de YEMP. Il a rejoint l'équipe en mars 2017 après avoir officié dans des groupes médias comme TF1 ou Canal +.